Santé

5 raisons saines d’intégrer davantage de poires dans votre alimentation

Fait amusant : les poires sont l’un des rares fruits qui mûrissent le mieux une fois qu’elles'sortent de l’arbre. Comme les poires mûrissent de l’intérieur, la meilleure façon de savoir si elles ont atteint leur maturité maximale est de vérifier leur cou. Pour ce faire, appuyez doucement avec votre pouce près de la tige. Lorsque vous exercez une légère pression, cela signifie que la poire est mûre, juteuse et prête à être consommée. Si vous attendez que la poire soit molle au milieu, elle sera trop mûre.

Maintenant que vous avez choisi la poire parfaite, voici cinq avantages importants pour la santé que vous tirerez de sa consommation, selon Amy R. Kweller, MS, RD. De nombreuses variétés de poires américaines (bartlett, comice, concorde, forelle et seckel) ont le goût de la saison de pointe en ce moment, alors ne perdez pas de temps.

Une poire de taille moyenne contient 6 grammes de fibres, ce qui représente 21 % de la valeur quotidienne recommandée (sur la base des nouvelles valeurs de référence quotidiennes). Une grande partie des fibres contenues dans les poires fraîches est sous forme de pectine, dont il a été démontré qu’elle réduit le cholestérol et diminue le risque de maladies cardiaques. La peau contient la majorité des fibres présentes dans une poire, il faut donc veiller à conserver la peau pour lui donner plus de saveur, de texture et de nutriments.

Lire  Ce sont les meilleures et les pires habitudes alimentaires pour dormir

2

Protection contre le cancer et santé intestinale

Une nouvelle étude épidémiologique qui a été publiée dans JAMA Oncologie en octobre a révélé que des apports élevés en fibres alimentaires et en yaourt peuvent être associés à un risque plus faible de développer un cancer du poumon. Les personnes qui consommaient le plus de fibres (27,8 grammes par jour chez les femmes, 31 grammes par jour chez les hommes) avaient 17 % de chances en moins de développer un cancer du poumon que celles qui en consommaient moins. Les personnes qui consommaient beaucoup de yaourt et de fibres avaient un risque 33 % moins élevé. Il s’agit d’une évolution intéressante en matière de santé intestinale, notamment parce que des recherches récentes suggèrent que certains microbes pourraient jouer un rôle dans l’inflammation des poumons. Les chercheurs de l’étude pensent que les prébiotiques et les probiotiques présents dans les aliments riches en fibres et le yaourt peuvent modifier favorablement le microbiome intestinal d’une manière qui favorise la santé des poumons.

En outre, une étude in vitro a montré que, lors de la digestion des poires, la croissance des bactéries nocives ralentissait sans affecter les bactéries bénéfiques ayant un potentiel probiotique. Dans ce cas, les bactéries nocives font référence à Helicobacter pylori, la bactérie ulcéreuse la plus courante des infections bactériennes chroniques chez l’homme.

4

Les poires vous permettent d’être plus plein, plus longtemps

Les poires sont particulièrement satisfaisantes en raison de leur forte teneur en fibres. Selon une étude épidémiologique, les adultes qui mangent des poires ont 35 % de chances en moins d’être obèses par rapport à ceux qui n’en mangent pas. Une autre étude suggère que le fait de manger trois poires ou pommes par jour peut aider à perdre du poids par rapport à la consommation de biscuits qui contiennent la même quantité de calories et de fibres.

5

Protection contre le diabète de type 2

Le corps de chacun a besoin de glucides, et il est préférable de les équilibrer avec des fibres, des protéines ou des graisses à chaque repas. En équilibrant les glucides, on diminue le taux d’absorption du glucose, ce qui permet de réduire la hausse du taux de sucre dans le sang. Les bons choix de glucides sont ceux qui contiennent déjà ces nutriments, comme les fruits et légumes riches en fibres, comme les poires. Selon Diabetes Care, le journal de l’American Diabetes Association, une poire de taille moyenne se classe 38ème sur l’indice glycémique et est considérée comme un aliment à faible indice glycémique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *